Accès direct

11 Le Village de Revereulaz

Capitale de la montagne pendant plusieurs siècles

Pour en savoir plus sur le musée en plein air

 

Revereulaz apparaît sous le terme de Ryverola dès 1473. Le nom change en 1773 pour Ruverolaz ou Ruveraulaz. Il prend sa forme définitiveès 1775 avec l'orthographe Revereulaz.

Le nom de ce village viendrait du vieux français rivière, signifiant rive, rivage, contrée dans le voisinage d'une rivière ou encore de "riparia", rive. Revereulaz pourrait signifier "bord de rivière".

Trait d'union entre la plaine et la montagne, Revereulaz était le village principal de la montagne. La situation du village à 992 mètres d'altitude, sur une arête légèrement aplatie, en fait un véritable nid d'aigle.

Signalé dans les guides des voyageurs comme point de départ pour l'ascension du Linleu, ce village était la station touristique de la région. Il était aussi la capitale de la montagne.

La vie très dure de la montagne exigeait une solidarité de tous les instants. En raison de la progression démographique de la partie montagne et en raison de la distance et de la pénibilité du trajet les contraignant à assister aux messes données dans l'unique Eglise de la commune, les habitants des villages de Mayen, Revereulaz, Torgon et Chamossin demandèrent la création de leur propre paroisse. Celle-ci vit le jour en 1798.

La pratique religieuse et la moralité marquaient, comme dans tous les villages de cette époque, toutes les activités de la vie. Le travail "en corvée" était courant pour réaliser les travaux importants des hameaux et villages de montagne.

La communauté de Vionnaz fit construire un bâtiment où l'on trouvait l'école et le dépôt de la poste. Ce bâtiment était considéré comme la Maison de commune. Un hôtel fut construit en 1895 (la Pension Rosa) dans laquelle on trouvait également une petite épicerie. Un poste de douane était implanté au coeur de Revereulaz (bâtisse carrée en pierre de 2 étages située au chemin du Village), avant d'être déplacé sur la route de Plan-de-Croix. Une scierie et un moulin étaient installé au bord du torrent de l'Avançon, dans la descente menant ensuite à Torgon (contour du Moulin).

L'Hotel Rosa changea d'affectation dès les années 1970 pour devenir une colonie de vacances. La Maison de commune ferma les portes de l'école dans les mêmes années, pour la réouvrir au début des années 1980, puis les refermer définitivement au milieu des années 1990.

Les activités de la Poste, épicerie furent déplacées à Torgon, dans la maison du préposé de la Poste, M. Etienne Bressoud.

La Maison de commune fut rénovée en 1994: l'appartement de fonction de l'enseignant-e, ainsi que la salle de classe laissèrent la place à une grande salle pour diverses manifestations.

 

 

Imprimer la page Télécharger en PDF Recommander Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Administration Communale
Rue du Pavé 6
Case postale 60
1895 Vionnaz
Tél. 024 481 42 52
Fax. 024 481 40 39
Horaires d'ouverture
Lundi au mercredi de 11h00 à 12h00
de 16h30 à 17h30
Vendredi de 11h00 à 12h00
de 16h30 à 18h00
Jeudi fermé